Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / /

Connaître les plantes

Plantes aromatiques et médicinales

/

Plantes aromatiques et médicinales

Plantes aromatiques et médicinales

Partager
Envoyer par email

Le traitement thérapeutique en phytothérapie utilise une ou plusieurs plantes selon le cas. Il est important de souligner toutefois la différence existant entre :

On s'accordera à dire que la phytothérapie s'intéresse principalement à cette deuxième catégorie.

Plantes aromatiques

Dans cette catégorie, se situent principalement les plantes à usage culinaire et de façon générale, les aromates.

Même si elles ont des propriétés intéressantes pour notre santé (dont certaines propriétés médicinales), elles ne constituent pas des traitements thérapeutiques à part entière. Cependant, même dans un usage culinaire, il ne faut pas en faire une utilisation excessive.

Quelques exemples : thym, romarin, laurier, estragon, aneth, curcuma, cumin, coriandre...

Plantes médicinales

Les plantes médicinales ont en général un ou plusieurs principes actifs qui leur permettent de prévenir ou de soigner certaines maladies.

Rappelons que l'usage de ces plantes reste le domaine des spécialistes et qu'il ne faut pas oublier que, si la plupart d'entre elles nous guérissent, d'autres sont toxiques et dangereuses.

En cas de doute, un avis médical est recommandé.

Savoir quelle plante utiliser n'est pas suffisant : il faut savoir pendant combien de temps l'utiliser, quelle partie de la plante utiliser, quel sera le dosage recommandé, quelles sont les contre-indications importantes, etc.

Chaque patient est différent, avec un terrain différent et plus ou moins fragile. Il convient d'en tenir compte.

Enfin, soigner une maladie ne consiste pas seulement à en supprimer les symptômes, en phytothérapie comme dans d'autres disciplines. Si un stress ou un problème émotionnel est la cause d'une allergie, même les tisanes ne s'attaqueront qu'aux symptômes et il faudra faire un travail en parallèle pour en éliminer la cause.

De même, si vous consommez des tisanes digestives tout en ayant une très mauvaise alimentation, les tisanes soulageront provisoirement mais ne guériront pas votre organisme de façon définitive.

Il y a un effet de « mode » qui provoque un engouement pour les plantes. Il faut rappeler que la phytothérapie a ses risques lorsque l'on en fait une surconsommation.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
spadreams france

tour-opérateur : séjours cure, spa, santé, bien-être, thalasso, ayurveda, yoga | spadreams

Expert

arnaud venturini

chiropracteur

Nouvel expert

fabienne christophe

praticienne en shiatsu | vers mon bien-être

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.